Exposition au risque routier

Les salariés d’une entreprise de production (hors commerciaux et dirigeants) sont exposés au risque routier dits de trajets (domicile-travail) pour certains dans des horaires décalés (3 x 8, etc).

Les conditions de circulation de ces personnes ne sont pas les conditions habituelles de tout un chacun. Elles représentent donc un risque accru lié entre autres à la fatigue, à des horaires décalés, à pour certains une charge routière réduite, etc.

Les solutions envisageables

Former à la prévention du risque routier
Former son personnel au risque routier permet à chacun d’anticiper ces conditions exceptionnelles et les comportements – naturels – qui en découlent.

Là où certains relâchent leur attention il faudrait au contraire être plus concentré car le risque augmente.

Une formation à la prévention du risque routier permettra à chacun de comprendre les mécanismes humains dans ces situations.

 

Organiser une journée risque routier
Structurée autour de plusieurs ateliers, une journée allouée à la prévention du risque routier permets d’apporter, de manière plus informelle, une quantité d’informations en lien avec le risque routier professionnel.

Elle montre aussi l’implication de la direction et l’importance à ses yeux de la prévention des risques.

La durée et le nombre et le type d’ateliers varient d’une entreprise à une autre. L’important est de structurer la journée afin que chacun puisse participer à un nombre maximum d’ateliers, voire à tous.