Les pneus, éléments de sécurité phare de votre véhicule, doivent être choisis et entretenus de façon consciencieuse. La profusion de modèle de pneus oblige à se renseigner.

Des professionnels sont là pour vous.

Il existe différentes catégories de pneus (polyvalents, performance, …). Il existe différentes technologies pour les pneus (anti-crevaison, roulage à plat, silencieux, …). Les pneus sont aussi conditionnés par votre type de conduite (ville, autoroute, sport).  Enfin il existe une saisonnalité des pneus (pneus été, sous catégories de pneus hiver ou 4 saisons).

Alors comment se retrouver dans tout cela ?

Les pneus assurent votre sécurité sur la route lorsque la voiture roule. Les risques sont particulièrement  importants en cas d’aquaplaning ou d’hydroplaning. Ils le sont aussi lorsque survient un évènement inattendu. La distance de freinage est primordiale. Plus elle est réduite, plus les risques d’accident et la gravité de l’impact diminuent.

Il est donc important de choisir des pneus homologués pour votre type de véhicule et adaptés aux conditions climatiques. Leurs performances dépendent des conditions dans lesquelles ils sont utilisés. Les changer en fonction des saisons est un excellent moyen de préserver leurs gommes et votre sécurité.

Notre conseil :

Par sécurité pour l’automobiliste et ses passagers, il est nécessaire d’avoir des pneus en bon état et respectant certaines normes. Il est obligatoire par exemple d’être équipé de deux pneus identiques sur un même essieu.

Le montage des pneumatiques est important et nécessite le montage de l’enveloppe, l’équilibrage électronique, le contrôle visuel, le remplacement de la valve et le gonflage à la juste pression. Pour des véhicules de société, il est fortement conseillé de passer par un expert ou de posséder son propre atelier.

De façon périodique, vous pouvez :
– ajuster la pression chaque mois (la juste pression est indiquée à l’intérieur de la portière du conducteur, à l’intérieur de la trappe à carburant, sur le carnet d’entretien du véhicule ou sur un tableau de gonflage),
– contrôler l’équilibrage,
– vérifier le niveau d’usure.

Pneu et saisonnalité

Le pneu « été » est le plus utilisé de tous. Il est conçu pour rouler à des températures supérieures à 7 °C.

A moins 7 °C, vous devez changer de pneu car la gomme perdra de son adhérence.

Évitez l’utilisation de pneus « été » sur la neige, c’est un risque d’accident trop important.

Les pneus « hiver » sont conseillés dès que la température descend sous les 7 °C. La sculpture des pneus est plus profonde et permet ainsi de rejeter l’eau ou la neige plus rapidement. Le dessin des sculptures peut être symétrique, directionnel ou encore asymétrique.

Les pneus « 4 saisons » sont un type de pneu hybride dont la durée d’utilisation est plus étendue. Nous l’utilisons plus longtemps toute l’année dans des régions où les conditions de température sont comprises entre -10 °C et +30 °C. Le pneu « 4 saisons » possède des mêmes rainures que celui du pneu hiver sans toutefois atteindre le même niveau de qualité. C’est un « entre-deux » intéressant et de plus en plus souvent utilisé.

En complément :

L’étiquetage vous donnera de sérieuses informations sur la qualité du pneu et son efficacité en matière de consommation, freinage par temps de pluie et bruit de roulement.

Le prix n’est, à notre avis, pas un facteur de qualité. Il est par contre intéressant d’acheter vos pneumatiques hors saison. Informez-vous auprès de votre revendeur des périodes où vous auriez les meilleurs prix.

Informations à retrouver ici : Le syndicat des professionnels du pneu