Exposition au risque routier

Les commerciaux sont une des populations professionnelles les plus exposées au risque routier.

Ils parcourent de nombreux kilomètres par an, quelles que soient les conditions météorologiques et dans de nombreux cas avec un niveau de stress élevé.

Ils roulent sur des routes inhabituelles, de jour comme de nuit, et cherchent souvent leur route, d’où une démultiplication de l’attention qui devrait être à 100% à la conduite.

L’accidentologie est souvent forte et nombreuse dans cette profession.

Les solutions envisageables

Former à l’éco-conduite
Cette technique de conduite, plus anticipative et plus concentrée, réduit sensiblement l’accidentologie et permet de surcroit la réduction du coût des déplacements (estimatif ADEME à 15%).

Elle est idéalement réalisée en situation réelle de conduite pour obtenir les meilleurs résultats.

Former à la prévention du risque routier
Former son personnel au risque routier permet à chacun d’anticiper ces conditions exceptionnelles et les comportements – naturels – qui en découlent.

Là où certains relâchent leur attention il faudrait au contraire être plus concentré car le risque augmente.

Une formation à la prévention du risque routier permettra à chacun de comprendre les mécanismes humains dans ces situations.

Liens internes et sources externes

Lien interne : C’est quoi une Formation à l’éco-conduite ?

Source externe :  Formation à l’éco-conduite